Notre liste des 23 de l’équipe de France

paozdjpazodja

J-85 avant le coup d’envoi de l’Euro. Pour l’occasion, Baraque à Foot enfile le costume de sélectionneur de l’équipe de France pour vous proposer sa propre liste des 23.

Ce jeudi à 14h, Didier Deschamps annoncera sa liste des 23 joueurs qui composeront l’équipe de France afin de disputer trois matchs contre l’Ukraine, le 24 mars, la Kazakhstan, le 28 mars et contre la Bosnie-Herzégovine le 31. Trois matchs qui compteront pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2022. Tradition oblige, chacun s’amuse à faire sa liste des 23 de son côté. Certains rêvent d’une nouvelle sélection de Karim Benzema, quand d’autres déplorent le fait qu’Aymeric Laporte ne soit toujours pas dans les petits papiers de DD… La France, ou le pays aux 67 millions de sélectionneurs. Pour l’occasion, Baraque à Foot s’est prêté au jeu et notre rédaction s’est amusé à faire sa propre liste.

Gardiens : on prend les mêmes… et on innove ?

Secteur de jeu où il y a le moins de places disponibles, les vieux briscards Hugo Lloris et Steve Mandanda sont logiquement choisis pour défendre la cage des Bleus. Mike Maignan, qui pourrait vite prétendre à la place de numéro 2 dans la hiérarchie, obtient également nos faveurs. Alphonse Areola, auteur d’une saison en demi-teinte avec Fulham, n’obtient qu’une quatrième place dans nos votes.

Notre sélection : Hugo Lloris, Steve Mandanda et Mike Maignan.

Défenseurs : le changement c’est maintenant

Arrières droits

Benjamin Pavard fait l’unanimité dans notre rédaction. Pas toujours titulaire avec le Bayern Munich, il fait néanmoins le travail quand il est sur le carré vert et n’est nullement menacé en équipe de France. Nordi Mukiele, qui s’éclate aussi en Bundesliga, parvient à se faire une place dans nos 23, avec un vote de plus que Léo Dubois, pas toujours convaincant sous les couleurs de l’Olympique Lyonnais.

Notre sélection : Benjamin Pavard et Nordi Mukiele.

Défenseurs centraux

Dans un secteur des plus concurrentiels, le nom de Raphaël Varane a été cité par tous nos rédacteurs, tout comme celui de Presnel Kimpembe. Dayot Upamecano, peu en vue lors du rassemblement de septembre, aurait pu être de la partie mais une blessure de dernière minute l’a éloigné de Clairefontaine. Pour pallier cette absence, le joueur de Séville Jules Koundé fait son apparition dans le groupe Bleu, malgré une sélection avec les Espoirs. Enfin, si Aymeric Laporte a perdu sa place de titulaire à Manchester City, plusieurs de nos rédacteurs veulent le voir dans l’équipe de DD. Assez pour devancer d’une voix Kurt Zouma, qui vit une deuxième partie de saison compliquée à Chelsea.

Notre sélection : Raphaël Varane, Presnel Kimpembe, Jules Koundé et Aymeric Laporte.

Arrières gauches

Indiscutable au Real Madrid, le nom de Ferland Mendy revient régulièrement quand il s’agit d’évoquer l’équipe de France. Difficile d’imaginer une liste sans lui désormais. Si Lucas Hernandez reste l’un des hommes de base de Deschamps, c’est bien son frère du Milan AC Théo Hernandez que BAF souhaite voir sous la tunique bleue. Lucas Digne, bien revenu de sa blessure à la jambe avec Everton, n’a pas su convaincre la rédaction.

Notre sélection : Ferland Mendy et Théo Hernandez.

Milieux : de l’expérience et des jeunes ?

Le milieu de terrain est un secteur très fourni, souvent synonyme de casse-tête pour le sélectionneur. Pourtant quatre noms ont été cité dans presque toutes les listes de nos rédacteurs : Paul Pogba, Ngolo Kanté, Tanguy Ndombele et Adrien Rabiot. Comme à son habitude, N’golo fait du Kanté à Chelsea et dispose déjà d’une chambre réservée à Clairefontaine. Rabiot est incontournable à la Juventus, tout comme Ndombele avec les Spurs, déjà auteur de six buts cette saison. Paul Pogba, en revanche, revient à peine d’une blessure à la cuisse droite et manque cruellement de rythme.

Si la sélection d’Eduardo Camavinga est peu probable, en raison de sa sélection avec les Espoirs, BAF décide de lui réitérer sa confiance. Pour la dernière place, la bataille a été rude. Les expérimentés Moussa Sissoko et Steven Nzonzi, appelés en novembre dernier ont subi les foudres de la jeunesse montante. S’il n’est pas régulier dans ses performances récentes avec l’OL, Houssem Aouar obtient tout de même la moitié des votes de notre équipe, juste devant Boubacar Kamara et Christopher Nkunku. Corentin Tolisso est, quant à lui, blessé.

Notre sélection : Paul Pogba, Ngolo Kanté, Houssem Aouar, Eduardo Camavinga, Tanguy Ndombele et Adrien Rabiot.

Attaque : beaucoup de candidats pour peu de places

Il y a des choses qui ne changeront jamais. (Très) souvent critiqué, Olivier Giroud s’en sort toujours. Quand il joue, il plante. Et comme c’est ce qu’on demande à un buteur, il intègre notre liste. Kylian Mbappé, décisif à quatre reprises avec le PSG lors de la double confrontation face à Barcelone, reste aussi l’un des premiers choix de Deschamps. Son ami Kingsley Coman a aussi la côte après ses performances remarquées au Bayern. Suffisant pour être de la partie. Antoine Griezmann plaît toujours, puisqu’il est le deuxième attaquant le plus cité dans notre rédaction. Pas toujours décisif avec le FC Barcelone, le numéro 7 est toujours le bienvenu en équipe de France.

Ousmane Dembélé, enfin revenu à un excellent niveau avec les Blaugranas, devrait aussi retrouver les Bleus après deux ans et demi d’absence. Pour la dernière et vingt-troisième place en Bleu, trois noms étaient en concurrence. D’abord, Marcus Thuram, qui ne quitte plus le onze de départ de Mönchengladbach. Thomas Lemar, qui retrouve des couleurs à l’Atlético, est en vue ces dernières semaines et qui présente un profil défensif intéressant. Enfin, Wissam Ben Yedder, déjà auteur de 13 buts en Ligue 1 cette saison. Avec une voix d’avance, c’est le Monégasque qui intègre, in extremis, les 23 de BAF.

Notre sélection : Kylian Mbappé, Antoine Griezmann, Olivier Giroud, Wissam Ben Yedder, Kingsley Coman et Ousmane Dembélé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduire »