Euro 2020 : B comme Belgique

Belgique

Et si c’était la bonne pour la Belgique ? Et si la Belgique prenait sa revanche sur les Français ? Avec une vitrine à trophée presque vide (oui, il y a tout de même un trophée : celui des Jeux Olympiques 1920 !), la génération Belge peut rentrer dans l’histoire. À eux d’écrire leur chapitre de l’histoire, à eux d’entrer dans une nouvelle dimension.

Première au classement FIFA devant la France, la Belgique fait partie des favoris de cet Euro 2020. Elle occupe cette place de leader depuis 2018, après une ascension fulgurante entre 2009 et 2014. En effet, la sélection était passée de soixante-sixième à quatrième en seulement cinq ans. Cette place n’est absolument pas un hasard puisque les Belges réalisent une montée en puissance depuis plusieurs années. L’effectif est composé de jeunes prometteurs mais aussi de joueurs expérimentés. La Belgique peut croire en ce titre, la Belgique doit y croire. Sans aucun doute, elle fera tout pour l’avoir.

Pourquoi y croire ?

Eliminée par l’Equipe de France aux portes de la finale en 2018, la Belgique a été déçue. Pour autant, la sélection est aussi sortie grandie de cette expérience. Elle a pu prendre conscience qu’elle se rapprochait de plus en plus d’un sacre historique. En 2014, lors de la Coupe du Monde, la Belgique est éliminée en quarts de finale par l’Argentine de Lionel Messi, future finaliste. Finalement, depuis plusieurs années, les Diables Rouges se rapprochent du summum. Pour cet Euro 2020, les Belges se retrouvent dans le groupe B composé du Danemark, de la Finlande et de la Russie.

Les Belges affronteront la Russie, le Danemark et enfin la Finlande (crédit photo : UEFA)

Autrement dit, le groupe est abordable et une qualification doit être obligatoire pour éviter un fiasco national. De plus, pour la suite de la compétition, le tirage a été clément avec eux. En effet, si la Belgique sort en tête de son groupe, elle devra affronter le meilleur troisième des groupes A, B ou C. Si jamais la Belgique termine deuxième, elle affrontera le deuxième du groupe A. Pas d’excuse pour les Diables Rouges.

Attention quand même à la mauvaise surprise

Avec beaucoup d’espoirs placés en eux, les Diables Rouges peuvent aussi décevoir. Malgré une attaque impressionnante emmenée par un Romelu Lukaku en feu depuis le début de saison (38 buts toutes compétitions confondues avec l’Inter), la défense est limitée. Alors oui, la Belgique marquera des buts mais il faudra se méfier et ne pas en encaisser trop. Heureusement pour eux, Thibault Courtois est très bon avec le Real Madrid. Et pour gagner une si grosse compétition il faut un grand gardien. Demandez aux Français…

Eden Hazard, capitaine et élément essentiel des Diables Rouges (crédit photo : DH Net)

Du côté des absents, Axel Witsel est blessé depuis janvier 2021 suite à une rupture du talon d’Achille. Son Euro est compromis. Dans le meilleur des cas, le milieu de 32 ans, sera dans le groupe mais n’aura que très peu de rythme. Le capitaine de la Belgique inquiète aussi. Eden Hazard enchaîne les rechutes. Le joueur et le Real Madrid ont annoncé qu’ils feraient tout pour que l’attaquant soit prêt. Il ne faut pas trop se faire d’allusions, avec seulement 14% de minutes jouées en Liga, Hazard ne sera sûrement pas à 100% de sa forme. Mais c’est peut-être un autre Hazard qui emmènera sa sélection sur le toit de l’Europe…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduire »